Voeux à la population : belle année 2017 à tous !

Retour sur les réalisations de 2016 et les projets pour 2017, présentés par Yannick Fétiveau, maire, lors de la cérémonie des vœux à la population. .
Publié le vendredi 13 janvier 2017
Vendredi 6 janvier, l'équipe municipale a convié les Martipontains à partager leurs vœux pour 2017. Ce fut l'occasion de faire un bilan sur les actions menées et de remercier l'engagement de citoyens bénévoles. La cérémonie des vœux du maire est un moment fort propice aux rencontres et aux échanges. Au-delà des diaporamas et discours qui rendent compte du bilan de l'année passée et des perspectives pour l'année à venir, ce moment inscrit dans le calendrier communal est un formidable moment de convivialité.

Yannick Fétiveau, maire, a débuté son discours en rappelant aux Martipontains l'importance de participer aux différents rendez-vous démocratiques : les élections présidentielles en mai, et les élections législatives, en juin. Cette année 2017 constituera un nouvel espoir d'une France orientée vers le plein emploi et la stabilité sociale, il est donc important que chacun exerce son devoir citoyen en se rendant aux urnes. Concernant Pont Saint Martin, la rétrospective en images de l'année passée qui a été projetée (visible ici) témoigne de l'évolution de la commune, laquelle se construit, se développe, et se modernise. Idéalement située aux portes de la métropole et bénéficiant d'un cadre de vie agréable, notre commune jouit d'une très grande attractivité au sein du territoire de Grandlieu.

LE développement de notre territoire, accompagné par la communauté de communes

L'extension de 8 ha du Parc d'Activité de Viais sera ouverte en février. Une vingtaine de nouvelles entreprises seront accueillies sur notre territoire, ce qui va permettre de développer l'économie et de créer de l'emploi. Le maintien de l'agriculture et de la viticulture est un enjeu majeur pour les années à venir. En ce début d'année, une convention avec la Chambre d'Agriculture sera signée pour renforcer les sièges existants tout en favorisant l'implantation de nouvelles structures.

Sur le plan du commerce local, l'étude sur le stationnement débutée en 2016 est en cours. La création de nouvelles places de parking supplémentaires sur le square Utrillo et la rue du Marais, l'adaptation des périmètres de la zone bleue expérimentale au cœur du bourg, le respect des différents dispositifs de stationnements temporaires et l'évolution des pratiques doivent amener à créer le roulement indispensable au maintien de la vie commerçante.

sécuriser et faciliter les déplacements

La 1ère action portera sur le traitement des axes départementaux. Au-delà du traitement « sécurité routière et piétonne » du village de La Bauche Tue-Loup de ce début d'année, les élus prendront en charge le dossier de l'échangeur à Viais et sécuriseront le carrefour de la Planchette, qui connait un trafic pouvant aller jusqu'à 10 000 véhicules par jour. Concernant Viais, il est à noter que la région apportera 1.8M€ pour accompagner le département dans la réalisation de la 2x2 voies.

La 2ème action consistera à réguler et à sécuriser les déplacements intra-bourg. Après la réalisation de dispositifs de ralentissement sur la Colleterie en décembre dernier, la Planche au Bouin, la rue d'Herbauges, puis la rue de Nantes seront traitées. D'autres études sont lancées également sur la rue des Tironnières, le Moulin Rouge, la Gautellerie et la Croix Olive.

Le chantier de la rue d'Herbauges sera un chantier majeur qui intègrera des travaux d'enfouissement de réseaux et de restauration des branchements d'eau. Des travaux sont programmés pour dix semaines sur cette rue. Par la suite, la rue du Pays de Retz subira quelques travaux, notamment par le changement des conduites d'eaux usées, les enfouissements de réseaux puis le traitement sécuritaire.

Le développement démographique grâce à une grande attractivité

La commune a connu cette année un accroissement démographique notable. Cette année, ce sont 85 permis de construire pour 93 nouveaux logements qui ont été distribués. Cette augmentation est liée à l'arrivée de logements suite à des divisions de parcelles, et grâce aux taux de crédit très bas. Cette contribution à l'accueil de nouvelles familles désireuses de s'installer en Loire-Atlantique a été récompensée, pour la 2ème année consécutive ,par une subvention d'État à hauteur de 135 000 € dans le cadre de l'opération des « maires bâtisseurs ».

De nouveaux logements verront le jour en 2017 : le lotissement du Moulin Olive a lancé la commercialisation de la 2ème tranche. Le lotissement de l'Abbaye à Viais sort de terre, les premiers permis sont acceptés. 100 logements sont programmés sur 3 ans avec une densité de 18/logements/ha. Les deux collectifs du projet « Le Duetto » au 35 rue de Nantes et rue des Écoles démarreront en février. Il est également crucial de permettre l'accès au logement pour les personnes à revenus modestes, c'est pourquoi 20 logements à loyers modérés sont en cours de construction sur le Moulin Olive, 13 appartements sur le projet 35 rue de Nantes et 11 sur Viais.

Concernant la mise en œuvre des obligations liées au schéma départemental d'accueil de la communauté des gens du voyage, la révision du schéma en cours devrait déterminer les objectifs pour les six prochaines années. L'extension de l'aire d'accueil de Geneston à hauteur de 6 emplacements a été validée par les élus.

La cohésion sociale : une politique de proximité au service de tous les Martipontains

Cette offre d'un parcours résidentiel à l'échelle communal et communautaire est nécessaire au maintien des jeunes sur le territoire. Il est accompagné au quotidien par un travail de proximité qui est essentiel dans toute politique de la ville. Courant janvier, la convention avec le bailleur Atlantique Habitations sera signée, pour le projet de 17 logements à loyers modérés pour les ainés, au cœur du bourg.

Se développer, en préservant et valorisant notre cadre de vie

La commune se développe, se modernise. L'identité rurale doit se transformer en identité de commune verte où il fait bon vivre. Une sorte de label qui doit être réussi ensemble et pérennisé.

• La 1ere action consiste à valoriser un véritable espace de respiration aux portes du bourg sur le secteur du Marais de l'Ile, dans une logique de préservation et de restauration des milieux naturels mais aussi dans une logique de développement d'un tourisme vert apaisé, raisonné.

-       La revitalisation de cet écosystème qui s'appauvrit faute d'entretien

-       Le déploiement d'une offre touristique : location de canoës, barques, bicyclettes en lien avec les offres d'hébergement sur la commune

-       La récupération de la mémoire immatérielle du site

-       La mise en valeur du site via l'office de tourisme intercommunal, tout juste créé au sein de la communauté de communes.

• La 2nde action consiste à créer des lieux de vie en valorisant des espaces verts de proximité pour embellir les quartiers.

Dans cette optique, la mise en œuvre d'une nouvelle aire de jeux de proximité, au cœur du lotissement du Haugard est en cours de finition.

En mars, c'est le square Utrillo qui sera embelli en créant un espace de vie et une vitrine végétale arborée lors de la traversée du bourg. La présence d'un belvédère et de gradins apporteront un nouveau lien avec la rivière. Des bancs et des tables permettront de se reposer à l'heure du déjeuner. Cet espace sera un lieu agréable, qui permettra également la création de nouvelles places de stationnement.

• La 3ème opération consistera à requalifier la place du Marché, à la fois pour marquer la présence du végétal et tenter d'optimiser le nombre de stationnements.

• Enfin, la réalisation d'une unité de traitement en phyto-épuration et son réseau associé ce prochain trimestre traitera toutes les eaux usées de l'habitat situé au cœur du Champsiôme.

la transition énergétique au service de la préservation de notre environnement et de nos ressources

Concernant la transition énergétique et la croissance verte, la commune est totalement engagée. En 2017, le 3ème véhicule électrique sera réceptionné, permettant ainsi pour 22 000 € de remplacer deux véhicules diesel et un véhicule essence âgés de 10 à 15 ans. L'installation de deux stations de bornes électriques rue des Combes et rue du Stade viendront compléter le dispositif.

Vie participative Sportive et associative

Dans cette recherche de construction partagée de la commune, 2017 verra la naissance d'une nouvelle instance participative : le conseil des Sages qui s'est installé le jeudi 12 janvier. Le 2ème CME vivra également ses propres réflexions en 2017.

Cette année, la saison culturelle sera lancée après un travail collectif du comité Vie Culturelle et Événementiel, animé par Marie-Anne David. Ce programme de qualité, riche et varié est à votre disposition. De nombreux spectacles viendront ponctuer l'année : expositions, concerts ou ateliers de magie pour tous les âges.

Concernant la salle festive, projet phare du mandat, le programme a été travaillé tout au long de l'année 2016 avec l'ensemble des associations et des Martipontains. À grande majorité, ils se sont exprimés sur le lieu à l'occasion du Forum : La Nivardière a été choisi pour sa tranquillité, sa proximité avec le bourg et son intégration paysagère en vitrine à l'entrée du bourg. Il s'agit d'un magnifique projet à l'échelle de la commune qui tient compte des finances, des besoins exprimés par chacun. Cet équipement passif sur le plan énergétique doit répondre à nos besoins actuels et futurs.

La feuille de route pour 2017 est celle confiée par les Martipontains pour BÂTIR :

-       un Pont Saint Martin moderne qui s'engage dans la transition énergétique et dans la réalisation d'équipements publics structurants

-       un Pont Saint Martin actif qui crée de l'emploi en lien avec la communauté de communes de GrandLieu

-       un Pont Saint Martin accueillant avec la création de nouveaux logements aux portes de Nantes

-       un Pont Saint Martin solidaire avec la création de logements à loyers modérés et des aides aux plus démunis

-       un Pont Saint Martin à l'écoute des Martipontains avec l'organisation d'instances participatives et les réunions publiques

-       un Pont Saint Martin « label vert » développant ses espaces verts et ses milieux naturels au bénéfice de notre qualité de vie et nos loisirs

-       un Pont Saint Martin dynamique avec des écoles et un tissu associatif à soutenir

-       un Pont Saint Martin apaisé dans ses déplacements et ses mobilités.

« Je tiens à saluer ce soir l'engagement bénévole de tous les membres du tissu associatif Martipontain qui contribue à l'animation de la commune et à l'éducation de nos jeunes. Le rayonnement d'une commune se lie aussi à travers la dynamique associative. Force est de constater que ce dynamisme est important grâce à vous tous, ici présents, qui appartenez à bon nombre d'associations. » a conclut Yannick Fétiveau, après avoir remercié les 29 élus de la majorité et de la minorité pour leurs engagements respectifs, ainsi que les membres des commissions et des services communaux. « Alors, avec votre participation et votre soutien, nous allons continuer de préparer notre avenir à tous, en poursuivant notre mission avec passion dans l'intérêt des Martipontains. »

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes